» « On m’appelle le Bobo (riche) … Toujours choco (bien habillé) … » voici quelques extraits du refrain dansant de la nouvelle tuerie du NdodiBoy 2017, Numérica. Des mots qui annoncent le riche contenu vestimentaire du projet, car OUI, les gars sont « chocos » dans ce clip. Découvrons ensemble ce qui fera certainement le succès de ce dernier. »

Tout dans ce clip rend hommage au travail de jeunes passionnés et acteurs de la mode, avec 5 marques représentées et une enseigne de vente de vêtements déjà bien connue et toutes camerounaises. Du chanteur jusqu’aux figurants nous décortiquons tout.

LE CLIP

Il met en scene un groupe de sapeurs en pleine démonstration de leur élégance commune, le tout dans un environnement de choix. Un lieu qui n’est rien d’autre que la boutique UNIK, très prisée par des fanas de mode et toute personne recherchant des vêtements de choix et un espace classe. C’est dans ce même local que Numérica se fait prendre des mesures, par Fese Eva la co-fondatrice de la marque ELOLI, pour éventuellement se faire confectionner une tenue sur mesure.

NUMERICA

L’artiste change 4 fois de tenues lors du clip et à chaque fois porte une ou plusieurs marques camerounaises.

  • Celle sur l’image précédente, est la marque Eloli représentée par cette chemise noire. 
  • Sur l’image qui suit, c’est une Jacket du jeune et talentueux couturier Maryel

  • Le couturier Maryel est aussi à l’origine de ce bomber porté, au dessus d’un t-shirt de la récente marque de Streetwear Fight Clothing, par le chanteur.

  • Enfin, sur cette image nous l’apercevons à nouveau avec un t-shirt Fight Clothing

LES DANSEURS

Les danseurs du clip (présents sur l’image précédente) ont eux aussi mis en avant la créativité jeune camerounaise en portant ces t-shirts de la marque M’sieur de designer Stephane Lm. accompagnés par des baseball caps (casquettes) de la marque de Street Wear TCNWEAR.

LES FIGURANTS

Que ce soit les 2 jeunes demoiselles qui entourent Numérica (sur la 2e image en allant vers le haut), portant des tuniques de la marque Eloli; ou bien les sapeurs présents à ses cotés au début du clip, parmi lesquels ont peu voir Stephane Lm (en pantalon carrelé de bleu) et une grande partie des membres du concept Les Gaza, on voit clairement que l’accent a été mis sur la promotion de la mode et cela est à véritablement encourager.

Ce clip est ce que nous attendons des artistes musicaux ou toute autre personne camerounaise de grande popularité car la mode en a un fort besoin. Besoin de visibilité et de crédibilité dans le terroir comme à l’international. Il est vrai que cela se fait de plus en plus et nous ne pouvons que saluer ces initiatives.

Allez visionner ce chef d’oeuvre qui vous fera forcement danser.

Retrouvez la critique musicale sur le blog d’Atome voila-moi.com

Vous avez aimé ? Commentez et partagez !

Laissez un commentaire
Tags:

Copyright 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?