Il est l’un des photographes qui se démarquent ces derniers mois grâce à son talent et la participation à plusieurs projets très connus. Des projets tels que le concept photographique les Lougars237 pour lequel il a été le photographe en octobre 2016 et plus récemment grâce à un projet personnel qui réuni plusieurs peoples camerounais dont il nous parle plus bas. Allons à la rencontre de ce jeune et spécial talent.

Lougars237 concept

Bonjour Leo, comment allez-vous ?

Je vais bien merci, sauf la chaleur insupportable de Douala que je préfère tout de même au froid qu’il faisait en Allemagne quand je quittais le 15 décembre 2017 pour le Cameroun où je me trouve actuellement pour quelques jours encore.

 Pouvez-vous vous présenter aux Ndodi Peeps ?

Je m’appelle Leo Nguena de chez Leosupreme Photography, un petit gars du Mboa, photographe autodidacte depuis 2013 et vivant en Allemagne, parti à la base pour des études.

Parlez-nous de votre parcours estudiantin jusqu’à votre confirmation en tant que photographe ?

Tout d’abord je ne parlerais pas de confirmation en tant que photographe, car je ne recherche aucun mérite, juste offrir le meilleur de mon Art au maximum de personnes.  C’est l’artiste LOCKO qui me présentait à son public sur Snapchat il y a quelques jours pendant une séance photo pour mon Projet BOOK 2018 #237 qui regroupera des artistes comme Locko, Daphné, Stanley Enow, et bien d’autres artistes et People, ( je reprends ses mots ) « Leosupreme Photography un jeune photographe camerounais super talentueux qui essaye de faire ce qu’il aime faire et de la meilleure façon possible ».

Je me suis senti super flatté pour cette reconnaissance de sa part. (MERCI)

Leo Nguena est un informaticien et Leosupreme n’a aucun parcours académique en photographie (big LOL) tout s’est fait seul avec le temps et grâce à internet, learning by doing tout comme en programmation.

Cela fait maintenant 4 ans que j’ai attrapé le virus de la photo, complètement par hasard. C’est une fête de Noel en famille en Décembre 2012 qui m’a donné envie de m’acheter mon premier reflex.

Quelle serait d’après vous votre particularité/style photographique ?

Je caractériserais ma photographie à la base d’érotique, sensuel mais naturel. Je pratique surtout la photographie de portrait en lumière naturelle. La photographie de portrait est généralement abordée selon deux méthodes bien différentes : photographier à la volée, façon reportage, les expressions du visage, ou faire poser un modèle pour en faire ressortir le meilleur, le mettre en scène et en lumière et choisir de transmettre une émotion particulière.

Depuis 2014 la photo est devenue pour moi une passion, une évasion et surtout elle traduit les émotions que je ressens. Je ne me sens pas très ami avec les mots, la photo est la plume que je trempe principalement dans la couleur, car pour moi le noir et blanc ne laisse pas profondément entrevoir la beauté de mon Art et les petits détails qui me séduisent, ceux-là qui captiveront l’attention de l’observateur.

La femme est au cœur de vos photos, qu’est-ce qui se cache derrière cela ? Et pourquoi le choix de photos aussi sexy et sensuelles ?

Hmmm ça reste encore un mystère (lol) , je me suis juste dit puisque je ne peux pas tout photographier alors je devrais me concentrer sur un sujet précis qui aurait pu être les hommes, les femmes, les objets, la nature, les aliments etc… Alors j’ai choisi les femmes (big LOL) et je suis à l’aise avec elles.  J’ai cherché récemment à élargir ma vision de photographe qui évolue certainement avec le temps, ce qui m’amène à travailler sur de nouveaux sujets.

Sexy et Sensuelles parce j’aime bien, c’est ma façon à moi de représenter mes pensées et ma vision de l’ART.

L’on vous voit beaucoup en photo avec vos modèles photos ou des stars. Stratégie ou pur plaisir ?

J’essaye juste de faire découvrir mon Art au maximum de personnes et souvent il arrive que je sois en contact avec des modèles ou des stars ce qui contribue à élargir ma visibilité.

En parlant de star, comment s’est passé la rencontre avec Davido ?

Davido, hhmmm c’était une bonne pub pour moi en tout cas. Pendant sa tournée 30 Billion World Tour à Francfort en Allemagne, j’étais le photographe officiel de son concert. On a pu sympathiser et après le concert je lui ai fait parvenir les photos qu’il a beaucoup aimées selon ses mots dans un message qui m’était destiné, je cite « crazy, i like ur pics ».

Merci une fois de plus pour le soutient de la part d’un artiste que j’admire. Quand Davivo poste sur son compte Instagram une photo faite par toi et te follow par la suite sur Instagram, hhmmmm c’était un évènement pour moi (LOL). Je garde jalousement les captures d’écran de tout ça. (oui oui… lol)

Quels sont les projets (les vôtres) qui ont marqués votre année 2017 ?

2017 était plein de couleur, j’invite tous les curieux à venir découvrir par eux-mêmes sur mes différents réseaux sociaux #LEOSUPREME

Nous avons remarqué l’un de vos projets en gestation : SANS FACE. Pouvez-vous nous en dire plus ? Et aussi quels sont ceux à venir pour l’année 2018 ?

Merci de me donner l’opportunité de parler du projet SANS FACE ici. A la base le projet SANS FACE concernait juste les visages de femmes black et camerounaises (100 Visages précisément).  Puis je me suis dit que le hommes se sentiraient oubliés alors j’ai pensé faire aussi 100 Portraits d’hommes camerounais. Puisque j’en étais a 200 Portraits, je me suis dit autant completer à 237 (code du Cameroun). Je ferais donc 37 Portraits d’artistes et People (personnage public) . Le projet au final prévu pour fin 2018 sera un BOOK Photo (imprimé et distribué ou commercialisé) portera le nom “The Project BOOK 2018 by Leosupreme #237”. Il sera reparti en 3 ( 1- Sans Face – The Project; 2- People and Stars Faces – The Project ; 3- I’am the MAN – The Project) .

Voilà en gros de quoi il est question, et pour un peu plus de détails sur ma chaine YouTube leosupreme j’ai une vidéo qui détaille tout ça.

Quel regard portez-vous sur la photographie au Cameroun ?

Un photographe au Cameroun est de nos jours pris plus au sérieux qu’il y a quelques années, certaines personnes peuvent en vivre. Je suis positivement comblé de savoir que nous suscitons plus d’intérêt et d’observer de là une évolution. Des talents naissent tous les jours et des artistes se démarquent par leur style.

Avez-vous un conseil pour les Ndodi Peeps qui souhaiteraient suivre le même chemin que vous ?

Soyez passionné de la photographie avant de vous y mettre car c’est la source de toute motivation dans ce domaine à mon avis.

Comment peut-on vous contacter pour besoin de vos services ?

Je suis plus actif sur les réseaux sociaux comme :

Laissez un commentaire
Tags:

Copyright 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?