Le célèbre créateur de mode Imane Ayissi dévoile sa nouvelle collection printemps-été 2018. Nommée « Heroes », la nouvelle collection a été dévoilée il y a de cela quelques semaines plus précisément le jeudi 06 juillet à Paris dans le cadre de la Semaine de la Couture.

Pour cette saison, le créateur mise plus sur la particularité des tissus utilisés notamment coton biologique, chanvre et tissu organique. La majorité a été teintée et fabriquée artisanalement au Cameroun et en chine.

LE DÉFILÉ

Lors du défilé de présentation, près de 238 pièces hautes en couleur ont embelli les silhouettes compactes de mannequins siliconés au grand bonheur des fashionistes conquis.

LA COLLECTION

Dans la gamme de la collection, on retrouve évidemment des robes de haute couture, mais aussi des prêts-à-porter et des vêtements de mode urbaine, comme des t-shirts, robes (courtes et longues), crop tops, jeans etc, comme on peut le voir plus bas.

Un véritable délice pour les yeux. 

Bien que belles, ces tenues ne sont pas à la portée de tous car coûtent en moyenne 500 Euros (328 000 Fcfa) comme on peut le voir sur le site LAGO54.

La collection est en hommage aux femmes Herereros, peuple de Namibie qui a sévèrement souffert entre les mains de leurs colonisateurs allemands il y a de cela plusieurs décennies mais surtout, un hommage à leur extraordinaire audace vestimentaire.

 Ainsi, Imane Ayissi fidèle à lui-même, incorpore l’histoire africaine dans ses créations hautes gammes. Cette collection s’adresse donc à la gente féminine, plus précisément à la jeune femme dynamique autant pour des soirées que pour des chills et autres apéros décontractés.

IMANE AYISSI

Né d’une mère mannequin (miss Cameroun 1960) et d’un père boxeur, le créateur d’origine camerounaise à un long parcours en danse contemporaine mannequinat et haute couture (où il est le plus connu). Depuis 1992 il présente une collection annuelle de womenswear, dans laquelle il magnifie la beauté de la femme. Sous d’autres casquettes, il conçoit des accessoires inspirés d’Afrique et écrit des livres notamment la célèbre publication intitulée « Millang Mi Ngoré » publié en 2006.

Une fierté pour l’Afrique et le Cameroun, car son expérience et son travail le hissent parmi les plus grands stylistes du monde.

Ndodi peeps, vous aimez ce qui est Camer n’est-ce pas ? Alors encouragez en partageant au max.

 

Laissez un commentaire

Copyright 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?