Le samedi 2 juin 2018, au palais des congrès de l’hôtel ivoire, s’est déroulée la finale de Miss Côte d’Ivoire 2018 et pour une des rares fois, une miss a fait l’unanimité face au panel d’experts. Pourquoi ? Comment ? Découvrons-le dans la suite.

En effet, dans des concours de beauté, les vainqueurs réussissent le plus souvent, d’un cheveux, à prendre la pole position face à leur concurrents. Car rendu à la finale, les candidates sont presque toutes compétentes et belles, il fallait donc un zeste de différence pour se démarquer, faire battre les coeurs des ivoiriens et ainsi être la reine de beauté. C’est le pari de Fatem Suy, étudiante de 19 ans en communication d’entreprise et désormais Miss Côte d’Ivoire 2108. 

Contrairement aux 25 autres candidates, cette dernière a eu l’audace et l’intelligence de se présenter à la grande finale avec des cheveux courts et assumés, chose des plus inhabituelles dans ce genre de compétitions. Son sourire, son élégance, sa sensualité, sa beauté ébène et son discours porteur de grand espoir pour la jeunesse ivoirienne ont été les clés de son succès incontesté et incontestable.

Elle est suivie au classement par :

  • 1ere dauphine

Jemima Gbato, N°8, étudiante en 4ème année d’ingénierie pétrolière et danseuse professionnelle

  • 2e dauphine

Bakayoko Lathy, N°23, étudiante de 19 ans en première année sciences économique et gestion à l’Institut Universitaire d’Abidjan

  • 3e dauphine

Mélissa Sery,  N° 6, étudiante en 1ère année de marketing management

  • 4e dauphine

Assadiya Kouablan, N°18, 23 ans, étudiante en master 2 option marketing management

Le Cameroun a été représenté par les miss Beatrice Doudou (Miss Earth Cameroon 2018), Kossinda Angèle (3e au classement Miss Africa) et Aimée Caroline Nseke (Actuelle Miss Cameroun).

Vous avez aimé ? Commentez et partagez !

Laissez un commentaire
Tags:

Copyright 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?