Face à des géants tels que Adidas, Nike et même Puma, les streetwear  brands des années 90 refont surface. Des marques telles que Fila, Champion, Kappa et bien plus encore ont refait leurs apparitions cette année et F.U.B.U (For Us By Us) n’est pas en reste.

F.U.B.U

Fondée en 1992 par Daymond John, J. Alexander Martin, Keith Perrin et Carlton Brown, la marque a commencé petit avec une ligne de chapeaux fabriqués dans la maison de John à Hollis, Queens, New York. Les créateurs visaient comme clientèle la jeunesse afro-américaine que les maisons de luxe délaissaient parce qu’elles ne voulaient pas de cette audience. Porté par toute une génération d’artistes hip-hop/r&b (LL Cool J, Mary J.Blige, Jay-Z etc), Fubu a connu un succès fulgurant. Dix ans après sa création, le groupe valait 350 millions de dollars. Mais seulement, avec l’évolution des tendances, comme d’autres avant, elle a connu un ralentissement menant jusqu’à l’arrêt complet de sa production sur le marché américain en 2009.

Les fondateurs de F.U.B.U dans les années 90

Will Smith & LL Cool J habillés par F.U.B.U

F.U.B.U, LE COME-BACK

Annonçant son grand come-back en décembre 2016 via son compte instagram, FUBU a promis du lourd et de la fraîcheur à travers de nouveaux produits ainsi que la conservation et le renouvellement des articles cultes qui ont marqué son règne dans les années 2000.

Ce retour est symbolisé par de nombreuses collaborations au début de cette année 2017 avec des marques telles que Urban Outfitters, Patta, et Ebbets et bien d’autres encore. Chacune de ces collaborations a pour but de créer des collections uniques adaptées aux exigences actuelles des fans de streetwear.

Collaboration FUBU x Urban Outfitters

Collaboration FUBU x Ebbets

« Je pense que le slogan est plus puissant aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été »- Daymond John

Et la marque ne s’arrête pas là car elle prévoit pour 2018 d’autres collaborations notamment avec PumaMitchell & Ness pour ne citer que ceux-là.

Avec le climat social actuel aux USA, une marque comme FUBU a encore plus de raisons d’exister , étant pionnière dans l’utilisation de la mode urbaine pour dénoncer les injustices sociales.

Les 70’s et 80’s Ndodi peeps seront heureux de retrouver cette marque qui a été le reflet culturel de défense des injustices de la cause Black dans le monde entier. Un exemple qui devrait inspirer la jeunesse créative camerounaise et africaine.

 

Laissez un commentaire
Tags:

Copyright 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?